Madame reçoit: La vie intime d'une gouvernante dans le nord au XIXe par Bernard Schaeffer

Madame reçoit: La vie intime d'une gouvernante dans le nord au XIXe

Titre de livre: Madame reçoit: La vie intime d'une gouvernante dans le nord au XIXe

Éditeur: Éditions Ravet-Anceau

Auteur: Bernard Schaeffer


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Bernard Schaeffer avec Madame reçoit: La vie intime d'une gouvernante dans le nord au XIXe

Livres connexes

Madame reçoit raconte la vie de Liévine-Hyacinthe Dazin, au service d'une grande famille bourgeoise de Roubaix pendant près de cinquante années. Dans l'ombre de la famille Motte-Brédart, industriels du textile, Liévine a vécu la formidable expansion économique qui a transformé Roubaix au XIXe siècle. Elle a assisté aux bouleversements qui ont fait de Roubaix la "ville aux cent cheminées" où les usines poussaient comme des champignons drainant dans leur sillage des milliers d'ouvriers. Aux côtés de Jean-Baptiste Motte et de son épouse Pauline Brédart, elle a été le témoin discret de cette époque où la richesse et le bonheur côtoyaient la misère et l'injustice.

EXTRAIT

Joseph et Marie ont cinq enfants entourés d’affection, élevés dans la rigueur de la foi chrétienne. L’aînée, Liévine Hyacinthe, 16 ans, fait la fierté de ses parents. Depuis 1830, elle va à l’École des Carmélites, rue Saint-Antoine. Les religieuses remarquent cette jeune fille intelligente, vive et avide de connaissances. Élisabeth, sa sœur, est née l’année suivante, précédant Pierre, Jacques et Albert.
Liévine est une véritable petite maman, dirigeant avec autorité l’éducation de « ses petits » comme elle se plaît à dire. Joseph l’appelle avec ironie « maîtresse » ! Il est vrai qu’elle en a un peu l’allure. Sa démarche énergique, son regard sévère impressionnent ; son langage aussi a la fermeté et la précision chères aux enseignantes soucieuses d’affirmer leur pouvoir.
Petite, elle ne perd jamais un pouce de sa taille. Son beau visage, digne des plus grands peintres flamands, est illuminé par des yeux bleus, rieurs et malicieux.
Liévine ne laisse pas les hommes indifférents. Malgré ses 16 ans, la femme est déjà là, rayonnante et inconsciente des sentiments qu’elle suscite. Marie observe tout cela avec humour. Elle tente souvent de calmer les états d’âme de son époux possessif. Elle sait que sa fille ne s’écartera jamais du droit chemin et, pourtant, sa grâce ne cesse de l’émouvoir.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Membre de la Commission historique du Nord, Bernard Schaeffer a toujours été passionné par l’histoire de sa région et de sa ville natale. Ancien consul honoraire de Suède et du Sénégal à Lille, grand voyageur, il occupe ses loisirs en se plongeant dans l’histoire locale, un domaine auquel il a consacré de nombreux ouvrages et articles. Bernard Schaeffer préside la Société d’Emulation de Roubaix, ville qu’il connaît bien et où il réside.